Vivre à l’IME S.I.P.F.P

Section d’initiation et de première formation professionnelle

La section S.I.P.F.P. accueille des adolescents de 14 à 20 ans, venant de la section S.E.E.S. de Vandoeuvre ou par admission directe. Elle est implantée sur Saint-Nicolas-de-Port. La mission de la S.I.P.F.P. s’inscrit dans la continuité des actions développées sur la S.E.E.S.

Activités non professionnelles

Au cours de celles-ci, chaque élève doit acquérir une compétence sociale lui permettant d’être le plus autonome possible. Elles permettent de travailler à une gestion autonome de la vie quotidienne, au développement de la personnalité, au développement du potentiel cognitif, ainsi qu’à une ouverture à la culture et au monde environnant. Car la reconnaissance du statut d’adulte passe également par les capacités à participer seul ou accompagné à : la vie de la cellule familiale, la vie de l’établissement, l’utilisation du potentiel culturel.

Ceci suppose en fonction de chacun des usagers d’obtenir les capacités suivantes :
- Une gestion plus autonome de la vie quotidienne. Cette autonomie permettra à l’âge adulte une insertion maximale dans les domaines sociaux et professionnels, en milieu protégé ou en milieu ordinaire. Dans cette optique sont mise en place des activités permettant en fonction des potentialités individuelles, l’apprentissage de : l’hygiène corporelle, la tenue vestimentaire, l’alimentation, la communication, la vie sociale, l’entretien d’un lieu de vie, des déplacements…

- Le développement de sa propre personnalité. L’élève doit pouvoir, dans sa vie, se positionner comme acteur de son devenir. Il doit pouvoir exprimer des choix, des souhaits, sur son présent et son avenir. Les élèves en difficulté psychique sont aidés dans ce domaine.

- Un développement du potentiel cognitif. Ce travail permet aux élèves de maintenir, de consolider les acquisitions développées à la section S.E.E.S., et de développer les capacités dans les domaines de : l’attention, la compréhension, la mémorisation, le raisonnement logique, l’analyse des situations, le préapprentissage ou apprentissage à la lecture, la lecture, l’écriture, le calcul et les capacités à transporter ces acquis.

- Un développement physique. De bonnes potentialités physiques sont importantes à l’âge adulte. Aussi l’établissement se doit donc : de mettre en place un suivi de l’état de santé de chaque élève, d’éduquer à une alimentation équilibrée et de faire comprendre parfois la nécessité de suivre un régime, de prévoir dans les programmes de formation des activités physiques et sportives, d’assurer de l’information sur l’affectivité.

Les activités professionnelles

Elles sont utilisées pour permettre le développement d’aptitudes qui permettront au jeune d’être orienté, de la manière la plus adaptée possible dans des structures de travail ou de vie. Au cour de cette formation, à partir de 16 ans, l’adolescent ou le jeune adulte est préparé directement au monde du travail et plus particulièrement à : l’emploi des outils et matériaux en usage dans les différentes techniques, respecter les normes de sécurité et d’hygiène, l’utilisation des machines adaptées aux évolutions technologiques, des fabrications et réalisations concrètes et utiles, par la participation à des chantiers d’application.

- Pour les élèves dont l’orientation professionnelle devrait être un « travail » : en fonction de leurs aptitudes et de leurs choix exprimés, formalisés dans un projet personnalisé, les élèves se voient proposer un cycle de formation adapté, ainsi que la fréquentation d’ateliers très diversifiés : imprimerie, travaux polyvalents, horticulture et espaces verts, menuiserie, cuisine et restauration, lingerie, nettoyage des locaux…
- Pour les élèves dont l’orientation ne relève pas du secteur du travail : l’objectif primordial est de maintenir les acquis, et de développer le plus harmonieusement possible l’autonomie de vie quotidienne, sociale et d’ouverture vers le monde extérieur. Dans le cadre d’une transversalité permettant d’accéder à des apprentissages gestuels simples, une ouverture d’esprit et une socialisation, certains élèves de ce cycle peuvent se voir proposer des intégrations partielles dans tous les ateliers gestuo-professionnels.